L’assurance au blackjack : pour ou contre ? Voici mon avis !

Parmi les différentes options disponibles dans notre jeu favori, l’assurance blackjack fait toujours débat. Pourquoi cela ? Certains spécialistes la considèrent comme trop désavantageuse pour le joueur, d’autres affirment qu’elle est efficace si on maîtrise parfaitement les règles du blackjack.

Alors mes chers cracks, prendre l’assurance au blackjack, est-ce une bonne ou une mauvaise stratégie ? 🤔 Voici mes explications !

L’assurance au blackjack : à quoi correspond-elle ?

J’ai déjà eu l’occasion d’aborder le thème de l’assurance au blackjack dans mon guide pour apprendre le blackjack, mais de façon assez succincte. Ici, je vais vous détailler les tenants et les aboutissants de cette action à mener (ou pas ! 😉), en commençant par définir le rôle de l’assurance dans une partie de black jack.

À quoi sert l’assurance blackjack ?

Avant toute chose, il faut savoir qu’en théorie, vous ne pouvez prendre une assurance blackjack que sur invitation du croupier.  Eh oui ! Vous n’avez donc pas la possibilité de choisir cette option de jeu quand vous le souhaitez. Bien évidemment, dans l’immense majorité des cas, le croupier vous propose de prendre une assurance lorsque sa première carte est un as.

Ce point de règlement étant clarifié, voyons à présent ce qu’est exactement cette fameuse assurance.

L’assurance au blackjack, c’est en fait une protection contre le croupier, et donc contre la banque. Non pas que le croupier soit dangereux ! Ils sont bien souvent très gentils. 😉 En réalité, le joueur prend le pari de l’assurance pour se prémunir face à l’éventualité que le croupier dispose d’un blackjack naturel ♠️.

En effet, lorsque notre cher croupier a un as comme carte visible, il peut potentiellement sortir une carte de valeur 10 (une bûche) et ainsi avoir un blackjack dit « naturel » (dès le début du jeu).

Pour se protéger face à ce blackjack naturel, le joueur peut donc prendre opter pour l’assurance : ce pari coûte la moitié de la mise initiale 💵.

Les règles de l’assurance au blackjack

Si vous faites le choix stratégique de l’assurance blackjack, il faut donc la payer (comme pour toute assurance dans notre quotidien 😏). La mise d’assurance au blackjack correspond à 50 % de votre mise de départ. Par exemple :

➡️ Si vous avez misé 10 € et que le croupier dispose d’un as (carte face visible), alors il vous faut payer 5 € de mise supplémentaire pour acheter l’assurance blackjack.

Peuvent ensuite se présenter deux scénarios différents :

  • Le croupier tire une bûche et il fait blackjack –> vous perdez la mise initiale, mais vous gagnez le double du montant d’assurance (opération « neutre » en d’autres termes, l’assurance vous couvre)
  • Le croupier ne fait pas black jack après son tirage –> la partie continue normalement, mais le montant de l’assurance est perdu 😐

Voilà pour la petite démonstration pratique by Joe ! J’espère que cela est clair pour vous en ce qui concerne les règles de l’assurance blackjack.

Le pari de l’assurance est-il vraiment payant au blackjack ?

À présent que nous avons étudié les modalités d’application de l’assurance au blackjack, abordons dans cette section le fond du « problème ». Le pari de l’assurance fait débat au sein de notre belle communauté du 21, c’est le moins que l’on puisse dire !

Assurance blackjack et true count : le pari gagnant

L’assurance est une stratégie qui fait sens à partir du moment où un joueur sait parfaitement compter les cartes au blackjack. C’est ce qu’une majorité de spécialistes du jeu met en avant. Et je suis assez d’accord avec cela !

En effet, la stratégie du comptage des cartes (comme dans les films blackjack 🎬), également appelée true count, est une technique qui permet aux joueurs confirmés de se faire une idée très précise des cartes restantes dans le sabot.

Avec la technique du true count, on estime qu’un compte supérieur ou égal à 3 commande de prendre le pari de l’assurance blackjack. Pourquoi cela ? Tout simplement car beaucoup de petites cartes sont sorties du jeu, augmentant ainsi les chances de blackjack pour notre ami le croupier !

Une option peu recommandable pour de nombreux joueurs

Tous les joueurs de blackjack ne sont pas disposés (ou prédisposés) à compter les cartes au cours d’une partie. C’est pourquoi, en pratique, l’assurance blackjack doit être proscrite pour la plupart des joueurs, car trop désavantageuse pour eux.

Vous vous souvenez de Roger Baldwin, le précurseur de la stratégie de base au blackjack ? Eh bien, sachez que ce cher Roger a tout simplement boycotté l’assurance blackjack dans sa stratégie de base ! Si vous connaissez votre tableau blackjack par cœur (ce dont je ne doute aucunement 😉), vous ne trouverez pas trace de cette action de jeu dans celui-ci.

➡️ Baldwin estime en effet que le croupier n’a que 4,8 % de chances de faire un blackjack naturel.

📊  La mise d’assurance possède un rapport de 2 contre 1 alors que le croupier a 3 chances sur 14 d’obtenir un blackjack.

En conclusion, mes chers cracks, ce bon vieux Joe vous conseille vivement une chose, sauf à être un true counter de haut vol : éviter de prendre l’assurance blackjack ! À la place, tenez-vous en aux astuces blackjack, vous nous remercierez plus tard…

FAQ L’assurance blackjack

Tout à fait. Vous pouvez prendre une assurance sur les tables de blackjack en ligne avec croupier en direct. Cependant, je ne vous garantie pas que les chances de gagner ce pari soient meilleures que dans un casino terrestre…

Statistiquement, le pourcentage de chances de gain pour une mise d’assurance est de 30,77 %, ce qui laisse donc une probabilité de 69,23 % de chances de perdre le pari. Sur un ensemble de 100 paris, vous avez donc un risque de perte plus important que le gain sur le long terme.